FIT : DES FESSES EN BÉTON !

Anatomie des fesses

Les fesses sont constituées de trois muscles insérés sur le bassin le grand fessier, le moyen fessier et le petit fessier.

structure-fessier.jpg

• Le grand fessier :
Situé à l’arrière du bassin, le grand fessier forme l’essentiel de cette partie du corps. Mono-articulaire, il est le plus volumineux et le plus en surface des muscles fessiers, ce muscle agit sur l’extension de la hanche. C´est à lui que l’on doit le galbe si craquant, un bon travail du grand fessier donne la silhouette bombée des fesses, qui attire particulièrement les regards.

• Le moyen fessier :
Le côté du bassin est formé essentiellement par le moyen fessier, qui est un muscle épais et court en forme d’éventail, responsable du contour rond de la hanche. Le moyen fessier souligne le haut des fesses et contribue au galbe fessier lorsqu’il bien tonifié. Son action permet l’abduction (Mouvement qui écarte un membre de l’axe du corps) et la rotation de la hanche.

• Le petit fessier :
L’action du petit fessier est similaire à celle du moyen fessier. Abducteur et rotateur interne de la cuisse, c’est le plus petit et le plus profond des muscles fessiers.

La connaissance de la structure anatomique et morphologique de la région fessière et la
compréhension de l’action de ces différents muscles, sont utiles pour tonifier et galber les
fesses. tous ces éléments sont étroitement liées à la génétique, à l’hygiène de vie, et aux activités physiques.

 

Exercices pour muscler les fesses au quotidiens « musculation dans la vie de tous les jours »

 

Certains mouvements qu’on effectue quotidiennement ont des répercussions favorables sur le développement des muscles fessiers et le modelage de ces derniers. Parmi ceux-ci, il y à la montée des escaliers qui peut rendre les fesses plus fermes et plus galbées. Il ne faut donc pas éviter à monter les escaliers et ceci en toutes circonstances, les escaliers mécaniques en panne également car les marches sont légèrement plus hautes.

Pour un travail efficace et une bonne action sur les fessiers, posez le pied en entier sur la marche bien à plat et appuyez sur le talon pour monter. Vous solliciterez ainsi les muscles des mollets, de l’avant et de l’arrière des cuisses, des fessiers bien sûr et des abdominaux.
Pour un travail plus dynamique monter les marches des escaliers deux par deux ou en courant vous  pourrez utiliser un appui sur la pointe des pieds pour se travail plus en explosivité.

Par ailleurs, pensez également à bien plier les genoux pour ramasser ou soulever des objets au sol et à pousser sur les cuisses et les fesses en remontant.
Pour ceux qui craignent les efforts physiques intenses, la simple contraction des fesses, 20 fois pendant environs 10 secondes, lorsque l’on reste assis au travail peut être bénéfique.

3207466853_1_4_bh3crunt

 

Sports favorisant l’obtention de belles fesses

Il existe manifestement des sports favorisant le développement des muscles des fesses, comme le roller, le vélo, la natation, la course, la marche rapide, le volley-ball, le step ou encore la danse. Les mouvements effectués lors de la pratique de ces sports, font travailler les muscles fessiers, si bien qu’à la longue, cette stimulation renforce les muscles constitutifs de la hanche et galbe les fesses.

La transformation de la morphologie de vos fesses, par la pratique de ces sports, dépend au moins de trois paramètres : l’adéquation, l’intensité des mouvements et la régularité.

Adéquation : Bien que les sports évoqués soient qualifiés de favorables pour le développement des muscles fessiers, chaque mouvement doit être effectué avec la plus grande attention. La bonne exécution des mouvements garantie le bon développement  et l’équilibre morphologique des fesses, vous devez sentir vos muscles se contracter à chaque exécution.

Intensité : Naturellement, plus les efforts déployés lors de chaque entrainement sont intenses plus les muscles fessiers deviennent galbés et fermes. Ils gagnent en volume suite au développement et à l’épaississement des fibres musculaires. Cette intensité est également obtenue grâce à la durée, et surtout la régularité des exercices. Les TOP sports pour des fesses musclées.

1- Footing

 
Facile à réaliser, l’intensité est réglable en fonction des aptitudes d’endurance de chacun, faire régulièrement du footing est relativement bénéfique pour le remodelage des fesses.

2- Sprint

Lorsqu’on souhaite bénéficier de résultats rapides en développement des muscles fessiers, l’exécution de sprints courts (60 mètres, 100 mètres, 200 mètres) est conseillée ; de même pour les sprints en côtes.

3- Vélo

La pratique du vélo de préférence avec une résistance importante (ratio important) en plaçant la chaîne sur le plus grand plateau et le plus petit pignon, est relativement efficace en tonification des fesses. Elle stimule les muscles du grand fessier, des abdos et de l’ensemble de la partie inférieure du corps, ne pas hésiter à faire des accélérations et à prendre des parcours en côte.

4- Squat

 
Grâce à son intensité réglable, le squat permet de travailler l’ensemble de la partie basse du corps, et galbe ainsi rapidement les fesses.

5- Natation

La natation avec palme, le battement de jambes est très efficace pour affiner les jambes et muscler les fesses. N’hésitez pas à amplifier l’amplitude des battements de jambes pour plus de sollicitation des muscles fessiers.

 

INFO +

Tous ces conseils ont une efficacité bien réelle mais limitée par les caractéristiques génétiques de chacun, certaines personnes ont ainsi toutes les peines du monde à rendre leurs fesses musclées, quand d’autre n’auront besoin que d’une dizaines de séances. Ce travail de tonification des fesses impliquera simplement une vigilance particulière par rapport à l’adéquation des exercices en fonction de votre anatomie, et permettra ainsi de bien sculpter vos fesses.

1ef46283db44d3bd96b8f7ee67ea7796
i-love-you

Publicités

FIT : 10 ASTUCES POUR SE MOTIVER POUR FAIRE DU SPORT !

Tu as du mal à te motiver tout(e) seul(e) pour aller faire ta séance ?
Voici 10 astuces pour t’aider à y arriver !

Tu n’arrives jamais à tenir tes engagements de tes « bonnes résolutions »?

Tu n’as peut-être seulement besoin de quelques bons conseils pour te lancer, alors pioches ceux qui t’aideront le plus !

1) Se fixer des objectifs à courts, moyens et long termes

La fixation d’objectif est un excellent moyen pour garder ta motivation. Pense à te fixer des objectifs à courts, moyens et longs termes : ils seront autant de marches à l’escalier qui mène au succès !
Ces objectifs doivent être réalisables : ne place pas la barre trop haut ! Mais pas trop bas non plus, tu dois avoir des challenges à chaque objectif pour rester motivé(e) !
Et ils doivent être précis, pour ne pas être dans le flou avec tes objectifs, ce qui pourrait te démotiver à la longue.

abs-body-fitness-girls-favim-com-2923127

Parfois la meilleure solution est de trouver un partenaire d’entrainement avec des objectifs identiques !

2) S’entraîner avec un ami

La compagnie d’un partenaire d’entraînement peut être d’une grande aide si tu as du mal à te motiver toute seule. Lorsque l’un n’est pas motivé, l’autre prend le relais !
Lorsque tu n’es pas motivé pour aller à la salle, tu te doit de rejoindre ton partenaire pour ne pas le laisser tout seul et réciproquement !

3) Prendre des photos avant/après

Les photos avant/après te permettra de voir ta progression, de voir que tes efforts paient ! Alors prend des photos à intervalles réguliers pour t’étonner toi-même, tous les mois ou tous les 3 mois par exemple.

superthumb.png

4) Opter pour un cahier d’entraînement

Comme pour les photos avant/après, le cahier d’entraînement est un excellent moyen de voir ta progression, de savoir ce que tu étais capable de faire au début et de savoir ce que tu es capable de faire après un certain temps !
Alors note ce que tu fais à chaque séance et retourne voir de temps en temps ce que tu étais capable de faire au commencement.

5) Penser à la satisfaction d’après séance

Souviens toi de la sensation que te procure la fin de chaque séance, ce sentiment de la tâche accomplie et en même temps d’avoir épuisé tes réserves !
Il est important de savoir que chaque séance, même quand tu n’as pas envie ou qu’il est plus difficile de se lancer plus qu’un autre jour, est toujours intéressante. Elle aide à la dépense calorique et est un facteur de progression, qu’il soit physique ou mental ! Tu ne regretteras jamais d’avoir fait ta séance, par contre tu regretteras sûrement de ne pas y être allé ou de l’avoir fais !

body-fit-fitness-girl-favim-com-4119252

6) Les compliments de tes proches

Il est toujours encourageant de recevoir des compliments de la part de ses ami(e)s ou proches, cela montre tes progrès, cela montre qu’ils font attention à toi, et cela à tendance à renforcer l’estime de soi, ce qui est excellent pour te motiver à réaliser tes séances et à continuer !

1ef46283db44d3bd96b8f7ee67ea7796

7) Évacuer le stress

Après une journée de travail ou de cours, quoi de mieux pour évacuer le stress qu’une bonne séance de sport intense.
Le sport aide non-seulement à perdre du poids, mais c’est aussi un moyen de se vider l’esprit, de se changer les idées après avoir travaillé toute la journée.
Il permet d’éliminer les toxines et de se sentir mieux dans son corps, tu dormiras également mieux en ayant fait fonctionné ton corps. Alors pense-y lorsqu’il est temps d’aller faire ta séance !

tumblr_static_filename_640_v2

8) Trouve une phrase ou un proverbe qui résume parfaitement ton état d’esprit

Il en existe des tonnes, certains sites internet sont même spécialisés dans ce genre de proverbes, à toi de trouver celui qui te correspond le mieux, celui qui te donne l’envie de continuer à t’entraîner, celui qui te motive comme personne n’arrive à te motiver !

tumblr_ohns1vgiow1vpn0vvo1_500

9) Trouve « POURQUOI » tu souhaite faire du sport

On ne fait jamais les choses par hasard. Si tu commence une activité physique sans but précis, tu vas en plein dans le mur, c’est garantie à 100 %.

Pourquoi ?

Cette question peut sembler bête mais elle est pourtant à la base de n’importe quel projet que tu te lances : si les raisons sont fortes, cela te donnera de l’énergie pour surmonter toutes les difficultés.

Note sur un papier tes 10 raisons profondes qui te motivent à faire du sport et scotche-le sur sur ton miroir de salle de bain ou chambre.

Quelques idées :

  • Pour rester en bonne santé car je sais que l’activité physique est ESSENTIELLE pour rester en forme
  • Pour perdre tous mes kilos en trop
  • Pour muscler mon cœur
  • Pour développer ma masse musculaire
  • Pour éliminer mes toxines
  • Pour supprimer ma cellulite
  • Pour avoir un corps tonique et dynamique
  • Pour être belle/beau tout(e) nu(e)
  • Pour avoir des abdominaux saillants à la place de mon ventre moue et flasque
  • Pour être fort(e) physiquement et pouvoir ainsi mieux aider les autres
  • Pour me prouver que je peux le faire et être plus fort(e) mentalement.

10) Sois patient et prend du plaisir !

Le cas typique, c’est de commencer à faire du sport, de ne pas en voir ou en ressentir les résultats et d’abandonner. L’exercice physique est extrêmement bon pour le corps, mais comme tout ce qui est naturel, c’est un processus progressif qui demande du temps. On dit en général que les résultats d’une activité physique régulière se ressentent et se voient à partir de 5 semaines par toi-même, et 8 semaines avant que ton entourage puisse voir les changements. Alors n’abandonne pas, fais le avant tout pour ton bien être et les résultats suivront.
Le sport n’est pas un pari, c’est une valeur sûre : ça marche, et ça n’est plus à prouver.

L’avantage de faire du sport chez soi… c’est justement d’être chez soi. Tu ne perd pas de temps de trajet, tu choisis ta musique, tes horaires, et tu n’es jamais très loin de ta douche ! Alors profite-en, c’est avant tout le moyen de faire du sport en te faisant plaisir.
Ne force pas trop, et n’en fais pas une contrainte. Si tu es amené(e) à manquer une ou deux séances, n’en fais pas un drame. Il n’existe qu’une règle : la règle des 3 ! On dit qu’il ne faut pas manquer 3 séances de suite, au risque d’avoir du mal à reprendre un rythme.
Tu trouveras petit à petit un grand plaisir à te défouler, et les effets de bien-être physique qui découlent d’une activité physique régulière : un meilleur sommeil, une fatigue physique amoindrie, douleurs osseuses et musculaires atténuées et confiance en soi ! Si il y a tant de sportifs qui ne peuvent plus arrêter, c’est qu’il y a bien une raison … Donne toi une chance de voir ces effets-là par (et pour) toi-même !

chalk-desk-perfect-body-loading-picture-black-69715310.jpg

Et toi que fais-tu pour rester motiver ?

i love you